Regard sur l’actualité > Société et culture > Mai 68, quarante ans après
Mai 68 : un événement qui n’appartient à personne

Tribune de Jean-Pierre Le Goff

La France vit, depuis plus d’un mois, à l’heure de la commémoration médiatique de Mai 68 à laquelle il est impossible d’échapper.
Cette commémoration fait la part belle à un seul côté de la barricade, les élites au pouvoir, l’État et les institutions jouant en l’affaire le mauvais rôle. Quarante ans après l’événement, c’est une sorte de nouvelle histoire sainte à l’usage des jeunes générations que des soixante-huitards font prévaloir en étant passés maîtres dans l’usage des grands moyens de communication dénoncés en leur temps comme des outils de propagande.

Lire la suite ici : Le Figaro 17 mai 2008


[Haut de la page]     [Page précédente]