Repères
Antoine de SAINT-EXUPÉRY

« Ça m’est égal d’être tué en guerre. De ce que j’ai aimé, que restera-t-il ? Autant que les êtres, je parle des coutumes, des intonations irremplaçables, d’une certaine lumière spirituelle. Du déjeuner dans la ferme provençale sous les oliviers, mais aussi de Haendel. [...] Ce qui vaut, c’est un certain arrangement des choses. La civilisation est un bien invisible puisqu’elle porte non sur les choses, mais sur les invisibles liens qui les nouent l’une à l’autre, ainsi et non autrement. »

Antoine de SAINT-EXUPÉRY, Lettre au général X écrite le 31 juillet 1944 à la veille de sa mort au combat.


[Haut de la page]     [Page précédente]