Repères
Albert CAMUS - Pessimisme et optimisme

« Il me paraît aussi déraisonnable de dire qu’il ne faut pas être pessimiste que de dire qu’il ne faut pas être optimiste. Las anciens Grecs savaient que la vie a une face de nuit et une face de soleil et ils savaient que l’homme doit tenir les yeux fixés en même temps sur cette lumière et sur cette ténébre afin de rester fidèle à sa condition. Et une civilisation se juge toujours à la façon dont elle a su surmonter cette contradiction dans une synthèse supérieure. »
Albert Camus, Conférences et discours 1936-1958, Gallimard, Folio, p. 60


[Haut de la page]     [Page précédente]